excipient


excipient

excipient [ ɛksipjɑ̃ ] n. m.
• 1747; lat. excipiens, de excipere « recevoir »
Substance neutre qui entre dans la composition d'un médicament, et qui sert à rendre les principes actifs plus faciles à absorber. Excipient sucré.

excipient nom masculin (latin excipiens, -entis, de excipere, recevoir) Substance associée au principe actif d'un médicament et dont la fonction est de faciliter l'administration, la conservation et le transport de ce principe actif jusqu'à son site d'absorption.

excipient
n. m. PHARM Substance à laquelle on incorpore un médicament pour en faciliter l'absorption.

⇒EXCIPIENT, subst. masc.
A.— PHARM. Substance neutre à laquelle on incorpore le principe actif d'un médicament pour lui servir de support ou de véhicule. Médicaments à excipient aqueux. On conseille de la déguiser (...) dans divers excipients : confiture, miel (Vincent ds Nouv. Traité Méd., fasc. 5, 1, 1924, p. 196) :
Hagedorn a réalisé un progrès notable en préparant une insuline à effet prolongé, par incorporation de la substance active à un excipient de protamine-zinc.
BARIÉTY, COURY, Hist. méd., 1963, p. 764.
P. métaph. Toute œuvre écrite et observée devenait (...) pour ces âmes timorées, un véhicule de péchés, un excipient de fautes! (HUYSMANS, Cathédr., 1898, p. 305).
B.— P. anal. Substance qui sert naturellement de support ou de véhicule à un corps. D'autres [métaux] comme le phosphore, peuvent trouver un excipient dans les matières grasses du tube digestif et pénétrer ainsi dans l'organisme (Roger ds Nouv. Traité Méd., fasc. 6, 1925, p. 6).
Spéc., TECHNOL.
1. Vernis qui lie les pigments entre eux, pour constituer une encre d'imprimerie (cf. COMTE-PERN. 1963). Une matière propre à l'impression doit posséder de la finesse, un pouvoir colorant énergique et exiger peu d'excipient. (Nouv. manuel complet du fabricant de couleurs, t. 1, 1884, p. 400).
2. ART CÉRAM. Objet destiné à recevoir l'émail. C'est par l'action du feu que l'émail est fixé à l'excipient, c'est-à-dire à l'objet qui le reçoit, qu'il recouvre (Ch. BLANC, Gramm. arts dessin, 1876, p. 588). P. ext. L'objet lui-même en tant que récipient. La (...) poterie est déjà un art de luxe; on peut (...) conserver des liquides dans d'autres excipients que des vases de poteries (Al. BRONGNIART, Arts céram., t. 1, 1844, p. 2).
Prononc. et Orth. :[] ou [e-]. Cf. é-1. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1747 (JAMES, Dict. de médec. ds DG). Empr. au lat. excipiens, -entis, part. prés. subst. de excipere « recevoir, recueillir ». Fréq. abs. littér. :1.

excipient [ɛksipjɑ̃] n. m.
ÉTYM. 1747; lat. excipiens, de excipere « recevoir ». → Exciper (étymologie).
1 Pharm. Substance qui entre dans la composition d'un médicament, et qui sert à incorporer les principes actifs en les rendant plus faciles à absorber. || Excipient sucré. || Le julep, le miel, le saccharol, la vaseline peuvent servir d'excipients. || Qui contient du vin comme excipient. Œnolique.
2 Techn. Vernis servant de liant entre les pigments, constituant des encres d'imprimerie.En céramique, Objet (en tant qu'il est destiné à recevoir l'émail).Par ext. Objet (envisagé indépendamment de toute opération de fabrication).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • excipient — EXCIPIÉNT, Ă, excipienţi, te, adj., s.n. (Substanţă sau amestec de substanţe) care este inactiv faţă de organism şi în care se încorporează diferite medicamente. [pr.: pi ent] – Din fr. excipient. Trimis de ionel bufu, 16.06.2004. Sursa: DEX 98  …   Dicționar Român

  • Excipient — Ex*cip i*ent, a. [L. excipients, entis, p. pr. of exipere. See {Except}, v. t.] Taking an exception. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Excipient — Ex*cip i*ent, n. 1. An exceptor. [R.] [1913 Webster] 2. (Med., Pharmacy) An inert or slightly active substance used in preparing remedies as a vehicle or medium of administration for the medicinal agents. Chambers …   The Collaborative International Dictionary of English

  • excipient — [ek sip′ē ənt] n. [< L excipiens, prp. of excipere: see EXCEPT] Pharmacy any of various inert substances added to a prescription to give the desired consistency or form …   English World dictionary

  • Excipient — Un excipient désigne toute substance autre que le principe actif dans un médicament, un cosmétique ou un aliment. Son addition est destinée à conférer une consistance donnée, ou d autres caractéristiques physiques ou gustatives particulières, au… …   Wikipédia en Français

  • Excipient — An excipient is an inactive substance used as a carrier for the active ingredients of a medication. In many cases, an active substance (such as aspirin) may not be easily administered and absorbed by the human body; in such cases the substance in …   Wikipedia

  • excipient — I. ikˈsipēənt, (ˈ)ek|s adjective Etymology: Latin excipient , excipiens, present participle of excipere to take out, make an exception of, take, receive more at except : taking exception II. noun ( s) Etymology …   Useful english dictionary

  • excipient — noun Etymology: Latin excipient , excipiens, present participle of excipere to take out, take up more at except Date: circa 1753 a usually inert substance (as gum arabic or starch) that forms a vehicle (as for a drug) …   New Collegiate Dictionary

  • excipient — /ik sip ee euhnt/, n. Pharm. a pharmacologically inert, adhesive substance, as honey, syrup, or gum arabic, used to bind the contents of a pill or tablet. [1720 30; < L excipient (s. of excipiens), prp. of excipere to take out, except, take up,… …   Universalium

  • excipient — [ɛk sɪpɪənt] noun an inactive substance that serves as the vehicle or medium for a drug or other active substance. Origin C18 (as adjective in the sense that takes exception ): from L. excipient , excipere take out …   English new terms dictionary